-bda-

Un bda est un Beau Dessin d’Animal. Le sigle signifiant originalement bleedleaf digital arts, il a ensuite été étendu puis traduit à badly (ou beautifully, c’est selon) designed animal, du à la popularité de certains éléments de la collection. C’est une série de toiles et d’images imprimés à partir de compositions digitales ou de photographies d’un dessin ensuite manipulé digitalement par logiciel.

Réalisées entre 2011 et 2017, elles suivent dans les mêmes inspirations que Formes et marquent ma transition entre le tracé sur support matériel et la construction digitale, essentiellement binaire et éphémère d’autant plus que ses précurseurs de pierre, d’angles peints et de papier malgré son plus de raffinement, de précision et de solidité dans ses lignes.

Pour l’instant il n’y a que ces quelques morceaux qui seront disponibles. J’en rajoute au fur.

S’y ajoute aussi une selection de petits formats de formes ou d’assemblages sans assez de détails, aux pixels de faible qualité, ou à la traduction trop flou, au graphisme de moindre intérêt, qui s’agencent pourtant bien par contraste dans certaines circonstances en favorisant un plaisant équilibre des couleurs à l’endroit. En ce sens le 010, suffisamment élaboré dans ses inscriptions et avec un nombre suffisant de pixels, produit de bons agrandissement à partir de maintes de ses sections et parties malgré l’allure désagréable de son entièreté, incomplète, qui n’est elle-même que le reflet d’un fragment dont le reste est sur un autre tableau qui lui n’a jamais été réalisé, à peine même conceptualisé.

  • fragments de 010send more kibbles!!

  • la plagesend more kibbles!!